Opération escargot: les autocaristes souhaitent “être identifiés comme un secteur fragilisé”