Livreurs: Jérôme Pimot, membre du collectif des livreurs autonomes de plateforme, demande un tarif minimum horaire