Audrey Pulvar appelle à “une large union de la gauche” avec Clémentine Autain et Julien Bayou